Les stations et les connexions

Le tracé du Câble A prévoit cinq stations. Certaines de ces stations présentent des variantes d’implantation et/ou d’aménagement que le STIF souhaite soumettre à l’avis du public lors de la phase de concertation.

A cette station, le téléphérique sera en correspondance avec la ligne 8 du métro et les lignes de bus 393, 117, 23 et K.

Le positionnement de cette station est déterminé par :

  • L’emplacement de la RN 406 et de la ligne à grande vitesse (LGV)
  • L’emplacement de la station suivante « Temps Durables »
  • Les immeubles de la ZAC Sud Sarrazins
  • Le projet urbain Est Duvauchelle

 

Deux variantes sont à l’étude :

  • Au-dessus des rails de métro : l’implantation de la station est envisagée au-dessus des voies de la ligne 8 du métro.
    Cet emplacement permettra une correspondance efficace entre la station de téléphérique, le bus 393 et la ligne 8.
    Les temps de correspondance entre le téléphérique et le métro sont estimés à 3 minutes 30, à 2 minutes vers le bus 393 et à 4 minutes 30 vers la ligne 117.

 

Projet de station Créteil – Pointe du Lac (variante 1)
Projet de station Créteil – Pointe du Lac (variante 1)
© DFA-Ingerop-ERIC / STIF

 

  • Au dessus de la route départementale 1 : au nord du pont où circulent actuellement les bus.
    Cette variante prévoit la création d’une passerelle, pour relier la station de téléphérique au Mail François Mitterrand, d’un escalier et d’un ascenseur pour accéder aux quais du métro.
    Elle permettra une correspondance rapide avec les autres transports en commun : le temps est estimé à 1 minute vers le métro, à 3 minutes vers le bus 393 et à 1 minute 30 vers la ligne 117.

 

Projet de station Créteil – Pointe du Lac (variante 2)
Projet de station Créteil – Pointe du Lac (variante 2)
© DFA-Ingerop-ERIC / STIF

La station sera implantée dans un vaste espace au croisement de l’avenue de la Ballastière et du Chemin de Valenton à Sucy. Elle offrira une correspondance avec la ligne de bus O2. Une piste cyclable sera créée le long de la coulée verte (Tégéval), ainsi qu’une aire de dépose minute.

La section Pointe du Lac / Temps Durables  est caractérisée par de nombreuses contraintes : route nationale 406, voies ferrées, etc.
Ainsi, la localisation de cette station est déterminée par :

  • Le passage de la RN 406, de la ligne à grande vitesse et des lignes à haute tension ;
  • Le positionnement de la station précédente Créteil – Pointe du Lac ;
  • Les immeubles d’habitation du quartier des Temps Durables.

 

Deux variantes sont à l’étude :

  • Rez-de-chaussée : la station sera de plain-pied, au niveau du sol. Cette configuration offrira aux voyageurs une accessibilité optimale aux quais, non dépendante d’escaliers mécaniques ou d’ascenseurs. Elle nécessitera cependant une emprise au sol plus importante, permettant aux cabines de prendre de l’altitude.

 

Projet de station Temps Durables (variante en rdc)
Projet de station Temps Durables (variante en rdc)
© DFA-Ingerop-ERIC / STIF
  • En hauteur : la station sera située à 4 mètres au-dessus du sol. La zone d’envol des cabines étant réduite, l’emprise au sol sera moins importante. Les quais de la station seront accessibles par des escaliers, un escalator et un ascenseur. Des équipements pour leIs vélos et des consignes « Véligo »  seront prévus.

 

Projet de station Temps Durables (variante en rdc)
Projet de station Temps Durables (variante en hauteur)
© DFA-Ingerop-ERIC / STIF

Cette station s’insère dans une zone comprenant de nombreux logements et espaces publics. Ella sera située entre les centres villes de Limeil-Brévannes et Valenton.
Le téléphérique sera en correspondance avec la ligne de bus K.

  • La localisation de cette station est déterminée par :
  • Les logements du quartier Temps Durables ;
  • Le souci de préserver le Parc Saint-Martin ;

La présence du tunnel de la ligne à grande vitesse.

 

Deux variantes sont à l’étude :

  • À proximité de la route départementale 229 : l’implantation de la station est envisagée sur la coulée verte (la Tégéval), à l’angle de la rue Gabriel Péri et de la rue de Paris. Les quais seront situés à environ 6 mètres au-dessus du sol et accessibles par des escaliers et des escalators. Cet emplacement permettra d’aller facilement aux centres villes de Valenton et de Limeil-Brévannes ainsi que du quartier des Temps Durables. Une aire de dépose minute, des consignes « Véligo » et des stationnements vélo seront prévus à proximité. Cette variante permet une correspondance rapide avec le bus K.

 

Projet de station Emile Zola (variante 1)
Projet de station Emile Zola (variante 1)
© DFA-Ingerop-ERIC / STIF

 

  • Au nord du parc Saint-Martin : l’implantation de la station est envisagée à l’angle de la rue de Paris et de la rue Émile Zola. A cet emplacement, on retrouve aujourd’hui une école maternelle dans des locaux provisoires et une association culturelle. La station sera située en hauteur (pas de plain-pied). Une aire de dépose minute et des stationnements vélo seront prévus.

 

Projet de station Emile Zola (variante 2)
Projet de station Emile Zola (variante 2)
© DFA-Ingerop-ERIC / STIF

L’implantation de la station est envisagée au nord de l’avenue de Valenton.
Le téléphérique sera en correspondance avec les lignes de bus J1, J2 et O2.

Le positionnement de cette station est déterminé par :

    • L’emplacement de la station Emile Zola (au nord) ;
    • Les habitations à proximité ;
    • L’emplacement de l’entreprise La Martiniquaise et du centre de formation de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP) ;
    • Les projets urbains à Valenton et à Villeneuve-Saint-Georges

Les correspondances avec les bus et les autres moyens de transport (vélo, voiture).

Pour faciliter le passage d’un mode de transport à un autre, des arceaux à vélos et des consignes “Véligo” seront installés. De plus, un emplacement de dépose-minute sera créé. Les arrêts de bus seront déplacés pour favoriser une correspondance rapide entre les différents moyens de transport.

Les quais seront situés à environ 4 mètres au-dessus du sol, ils seront accessibles par des escaliers et un escalator.

Projet de station Emile Combes
Projet de station Emile Combes
© DFA-Ingerop-ERIC / STIF

La station sera située à environ 1,5 kilomètre du centre de Villeneuve-Saint-Georges et à proximité immédiate du quartier de Bois Matar et de la ZAC Pologne. L’implantation est envisagée le long de l’avenue Kennedy.
Le téléphérique sera en correspondance avec les lignes de bus J1, J2, G1 et G2.

Le traitement architectural de la station a été voulu le plus léger possible, afin de conserver les perspectives sur le paysage agricole.

Le positionnement de cette station est déterminé par :

  • L’emplacement de la station Emile Combes (à l’est)
  • L’emplacement de l’entreprise La Martiniquaise
  • Les habitations à proximité ;

Les quais seront situés en rez-de-chaussée, proches du passage piéton du quartier Bois Matar. Cette station accueillera une consigne « Véligo » et des stationnements pour les vélos. Des zones de dépose minute seront prévues pour les voitures.

 

Projet de station Bois Matar
Projet de station Bois Matar
© DFA-Ingerop-ERIC / STIF
Retour haut de page
Câble A-Téléval