Moins-Value de Créteil

21 octobre 2016 - Thème : L'insertion

En réponse à “MARRE DE L’INTOX DE RARES MECONTENTS DE CRETEIL !!!”, du 19 octobre 2016

Il ne s’agit pas d’égoïsme, ou d’intox. Vous avez raison, nous avons payé au prix fort pour avoir accès au métro.

Ce projet de téléphérique demande aux habitants de la zone Créteil – ZAC des Sarrazins Sud d’accepter le passage et les nuisances visuelles et sonores, de cabines à 8 mètres de leurs fenêtres.
Alors que ces mêmes habitants n’ont aucun avantage à tirer de ce téléphérique.

Nous pourrions donc renverser l’argument impoli de l’égoïsme.

En tant que citoyenne, je peux comprendre que nos gouvernants imposent une grande nuisance à un petit groupe, pour le bien du plus grand nombre (ex : expropriation).
Mais dans un soucis d’égalité des citoyens, cela ne peut se faire sans dédommagement.

Si la population de ces 4 immeubles lésés n’est pas assez importante au regard du bénéfice pour les habitants de 3 villes, dans un soucis d’égalité, le Val-de-Marne devrait soit :
– changer le tracé du projet sur Créteil,
– soit, les dédommager

Le changement demandé du tracé est simple : passer de l’autre côté des rails du métro, au niveau des terrains de la ville de Créteil, là où il n’y a aucune habitation.

Je peux donc comprendre que l’on m’impose un projet pour le désenclavement de 3 communes.
Mais dans l’état actuel des choses, c’est comme si l’état me demandait de payer 100 000 euros d’impôts locaux pour le compte d’un autre territoire que le mien.

Revenir à la liste
Retour haut de page
Câble A-Téléval
Personnaliser les cookies

Nous avons recours à l'utilisation de traceurs statistiques afin de suivre et d’améliorer la qualité du site. Conformément à la règlementation en vigueur, ces données récoltées sont anonymisées. Vous pouvez accepter l'utilisation de ces traceurs en cochant les cases correspondantes ou les bloquer en les décochant.