Nuisances et dévaluation des habitations alentours

28 octobre 2016 - Thème : L'insertion

Habitant du quartier des Sarrazins à Créteil, le passage du téléphérique se fait à environ 8 mètres des fenêtres de mon bâtiment. Il est inadmissible d’imposer cela aux riverains, qui d’une part n’ont pas sollicité ce projet, et d’autre part ont investi dans des appartements dont la valeur va mécaniquement être significativement dévaluée. Si vous vous imaginez un seul instant vivre à la place des personnes qui verront les cabines du téléphérique passer sous leurs fenêtres à toute heure, vous comprenez rapidement le malaise.
Pouvoirs publics, une solution doit être trouvée pour soulager ces habitants. Nous comptons sur votre écoute !

Revenir à la liste
Retour haut de page
Câble A-Téléval
Personnaliser les cookies

Nous avons recours à l'utilisation de traceurs statistiques afin de suivre et d’améliorer la qualité du site. Conformément à la règlementation en vigueur, ces données récoltées sont anonymisées. Vous pouvez accepter l'utilisation de ces traceurs en cochant les cases correspondantes ou les bloquer en les décochant.